Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

InTheBlob

ce truc est mon blog.. qui l'eut cru!
il contient :
- des trucs et des n'importe-quoi dans la catégorie En Folie,
- des photos et des dessins dans In Plano
- des articles de lecture dans les différents In Folio
- des amusements littéraires dans In Quarto
- des articles sur la musique dans In Octavo
- des recettes de cuisine dans In Douze (parce que midi, c'est l'heure !)
- des articles de cinéma dans In Seize (Neuvième)
- des articles de science et de fiction dans In Dix-Huit (parce que c'est le format suivant)

Voilà, vous êtes prévenus.

Inthepast

20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 16:47
Parfois, dans des périodes de masochisme littéraire, il m'arrive de lire des romans en allemand ou en anglais. Celui-ci, comme le montre son titre, est en allemand.

Pas très malin de lire en allemand une auteur amériaine ayant des origines japonaises, et ce en étant française... On m'a dit que j'aurais pu lire du Goethe, ou du Thomas Berhnard !! Non mais, et pis si j'en avais envie ! Parce que ! Na !
Mais bon, on n'est pas là pour débattre de ça ! :p
Et pis, même si l'auteur est américaine, je le classe dans l'Asie, parce que ça a un rapport avec le Japon. Parce que ! Na !

Rei Shimura est de culture mi-américaine, mi-japonaise, par ses deux parents. Elle vit au Japon. Elle est également une antiquaire spécialisée dans les tissus japonais.
Elle vient d'être contactée par un musée américain pour convoyer jusqu'aux USA et présenter, lors d'une exposition ayant pour thème le Japon, des kimonos très anciens (Edo-Zeit). Le voyage est financé très largement et ses fnances ont bien besoin de ce complément. Elle accepte donc de voyager en avion avec deux gros cartons contenant les précieux kimonos sur le siège passager voisin du sien. Très disrèt...
Malheureusement, peu après l'arrivée de rei aux USA, l'un des kimono, le kimono de mariée (Der Brautkimono / The Bride's kimono - titre original du livre), disparait. Rei décide alors de mener l'enquète pour le retrouver malgré les dangers, et les accusations qui pèsent sur elle.

Ce livre se lit très bien dans une langue étrangère. C'est l'avantage d'un roman policier, au moins, je ne risquais pas de tomber sur un texte littéraire trop complexe à comprendre (Cf. Goethe et Bernhard !!).
L'intrigue est pas mal fichue avec une accélération brutale à la fin.
Une seule critique négative cependant : par moment l'histoire se traine vraiment avec des passages façon "roman pour nana" comme on en voit tant actuellement. Notre héroine se débat dans des considérations sentimentales, elle détaille d'un oeil expert les vêtements portés par les uns et les autres (experte en tissus, certes, mais en marque de fringues également !), et je passe la séance de shopping...

Partager cet article

Repost 0
Published by InFolio - dans In Folio Asie
commenter cet article

commentaires

Gachucha 20/04/2007 22:05

Du Thomas Berhnard en allemand , j'en frissonne. Enfin qu'est ce que je dis moi, je n'ai jamais fait d'allemand....