Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

InTheBlob

ce truc est mon blog.. qui l'eut cru!
il contient :
- des trucs et des n'importe-quoi dans la catégorie En Folie,
- des photos et des dessins dans In Plano
- des articles de lecture dans les différents In Folio
- des amusements littéraires dans In Quarto
- des articles sur la musique dans In Octavo
- des recettes de cuisine dans In Douze (parce que midi, c'est l'heure !)
- des articles de cinéma dans In Seize (Neuvième)
- des articles de science et de fiction dans In Dix-Huit (parce que c'est le format suivant)

Voilà, vous êtes prévenus.

Inthepast

13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 09:29
C'est le mois de juillet à Göteborg. Il fait une chaleur torride.
Pour les jeunes lycéens venant d'avoir le bac, c'est l'été où tout est permis. Soirées entre amis, baignades, bains de soleil...
Mais aussi un été pendant lequel une jeune fille est violée dans un parc municipal. Dans le même parc, une autre jeune fille est retrouvée morte peu après.
C'est ce crime que le commissaire Erik Winter essaye de résoudre avec ses collègues. L'enquète s'entremèle avec une affaire très similaire : une autre jeune fille retrouvée dans le même parc quelques années avant.

Ce roman est riche de l'émotion des personnages. Entre le déchirement intérieur de la jeune fille violée, la douleur des parents.
On vit aussi au rythme de la vie du commissaire et de ses collègues. On va chez eux, on perçoit des pans de leur vie, leurs états d'âmes et leurs douleurs. Comme dans de nombreuses séries policières que l'on  peut voir maintenant, entre autre à la télévision, les policiers s'humanisent, et d'épisodes en épisodes, on découvre l'évolution de leur vie non professionnelle.

Ce roman se déroule en Suède. On y découvre donc certains aspects de la vie Suédoise, mais sans caricature.
J'ai personnellement réagi à l'allusion aux nuits courtes, avec seulement une ou deux heures de semi-obscurité. Difficile de l'imaginer sans l'avoir vécu. Ca m'a rappelé une grande soirée à Stockholm, à se promener dans les rues du centre, sans bien se rendre compte de l'heure tardive, ayant perdu les repères de luminosité. C'était là aussi en été, lorsque les jours sont les plus longs, en juin.
Typique également cette tendance nordique à aller au soleil dès que possible.

C'est mon premier roman de cet auteur. Si l'occasion se présente, il y en aura d'autres.

Partager cet article

Repost 0
Published by InFolio - dans In Folio Boréal
commenter cet article

commentaires

Gachucha 17/06/2007 19:59

J'ai lu les deux premiers de cette série, ce sont de bons polars !

InFolio 17/06/2007 15:40

bienvenue anjelica !

anjelica 15/06/2007 06:12

Bonjour, je découvre votre blog. Je note ce titre dans ma LAL !

InFolio 14/06/2007 20:16

@Ekwe : Hi hi...petit à petit, l'oiseau fait son nid. Mais c'est surtout pour Paasilinna que cette catégorie existe, parce que ça, je vais en lire, c'est sûr. C'est vrai que cette ambiance est bien sombre comparé à l'humour de Paasilinna. Mais pour autant, malgré ma quète de choses qui me changent les idées, j'ai eu du mal à le lâcher. @Florinette : Bon courage pour la longue liste !!

Florinette 14/06/2007 11:57

Vraiment très tentant ce thriller, je vais l'ajouter à ma trèèès longue liste ! ;-)