Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

InTheBlob

ce truc est mon blog.. qui l'eut cru!
il contient :
- des trucs et des n'importe-quoi dans la catégorie En Folie,
- des photos et des dessins dans In Plano
- des articles de lecture dans les différents In Folio
- des amusements littéraires dans In Quarto
- des articles sur la musique dans In Octavo
- des recettes de cuisine dans In Douze (parce que midi, c'est l'heure !)
- des articles de cinéma dans In Seize (Neuvième)
- des articles de science et de fiction dans In Dix-Huit (parce que c'est le format suivant)

Voilà, vous êtes prévenus.

Inthepast

4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 07:25

InFolio

MorceauxChoisis

Les livres dans les livres

 

"Devin aperçut deux bibliothèques sur le mur au sud, mais aucune ne contenant de livres. le spectre de ces deux meubles vides était plutôt déconcertant. Mais devin savait que tous les livres de la Tigane avait été brûlés."

 

Il n'y a pas que dans la S-F d'anticipation que des régimes dictatoriaux brûlent les livres. En fantasy aussi, il est possible de voir des messages à caractère politique.

Partager cet article
Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 07:19

InFolio

SérieFinMois

SF

21ème livre des  annales du Disque-Monde

Va-t-en-guerre – Terry Pratchett

 

Le Disque-Monde, fidèle à lui-même, se déplace à travers l'Univers sur le dos de la Tortue Céleste, la Grande A'Tuin. Et la terre du Disque-Monde s’agite et se soulève. Elle se soulève tant et si bien qu’une île émerge au milieu de l’océan entre Ankh-Morpok et le Klatch. Et pas d’bol, juste à ce moment là, il y a des pêcheurs des deux pays sur place pour revendiquer les lieux. Et d’ailleurs, historiquement, les deux pays revendiquent cette île qui réapparaît épisodiquement. Elle s’appelle Lepsh.

Les tensions montent entre les deux pays qui entament des négociations. Mais l’émissaire du Klatch est tué alors qu’il est à Ankh-Morpok. La guerre éclate alors.

Le Guet Municipal d’Ankh-Morpock entre alors en action, d’abord pour résoudre le meurtre puis engagé dans la guerre. Ils ne sont pas les seuls à vouloir défendre leur patrie, il y a aussi de nombreux groupuscules armés qui se déploient.

Le Klatch peut être assimilé  à un pays arabe, certains de leurs habitants font partie intégrante de la société d’Ankh-Morpok. Mais comme dans toutes ces situations où le patriotisme est exacerbé, le racisme ordinaire se transforme en violence gratuite.  


Ce tome des annales du Disque-Monde est tristement très réaliste et moins parodique que d’autres. Il dénonce clairement le racisme et la guerre et dévoile les arcannes de la politique et de la diplomatie dans le cadre de ce conflit entre ces deux pays.

Partager cet article
Repost0
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 07:01

InFolio

SF

Challenge ABC 2012

 

Tigane - Guy Gavriel Kay

 

Tout commença au bord du fleuve La Deisa, dans La Palme, pendant la guerre contre les armées du sorcier et roi d'Ygrath, Brandin.

 Sous les deux lunes, La Palme est une péninsule composée de plusieurs provinces. Au Sud de La Palme, s'étend la Quileia. A l'Est, de l'autre coté de la mer, se trouve le royaume d'Ygrath. A l'ouest, au delà une autre protion de mer, se situe l'empire de Barbadior.

Durant ce combat, le Prince Valentin combattit courageusement et tua Stevan, le fils de Brandin. Il déclencha ainsi la très grande colère du sorcier. Celle-ci se répercuta sur tous les habitants de cette région de la Palme sous forme d'une malédiction.

Suite à ces guerres, La Palme fut partagée entre deux tyrans, Brandin d'Ygrath et Alberico du Bardadior.

Mais le peuple du Prince Valentin, dispersé suite à la malédiction de Bradin, s'organise secrètement pour prendre sa revanche. 

Le roman suit donc différents protagonistes, un prince, un ménestrel et une courtisane, tous bien décidés à éliminer les deux sorciers.

 

Sur le thème S-F classique de la lutte du bien contre le mal, ce roman nous entraine dans les pas et nous permet de suivre les actions de ces gens et de leurs amis.

Malgré une entrée en matière difficile due au grand nombre de noms de lieux et de personnages à se mettre en tête au début du roman, j'ai fini par être happée dans ce récit. La vie de la courtisane à la cour est riche d'intrigues, les aventures sur la route du prince et du ménestrel sont riches de rebondissements et nous font craindre pour eux et pour leur cause. La révélation de la teneur de la malédiction est assez surprenante.

Partager cet article
Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 07:57

InFolio

SF

 

La Terre a subi une guerre nucléaire appelée "Les Trois Jours". La majeure partie de la population survivante est partie vivre sur Mars et Titan, dans de mauvaises conditions. Sur Terre, il ne reste des humains que sur certaines îles, moins impactées par les bombes. 

Bien plus tard, les Végans, à peau bleue et venus de Véga, ont aidé les Terriens. Ils les ont accueillis sur Véga et des planètes voisines. ils leur ont permi d'avoir un gouvernement (Le Gouveter) sur la planète Taler. Mais en échange, les Terriens servent de main d'oeuvre aux Végans.

C'est dans ce contexte complexe que Conrad Nomikos est contacté par les Végans. Il est Conservateur des Art et des Monuments de la Terre, il vit sur Terre et connait très bien les vestiges de la civilisation de la Terre. Il doit accompagner sur Terre un Végan appelé Cort Mishtigo qui veut visiter la Terre. La raison officielle est que Mishtigo veut mener une étude historique.

Mais certains terriens craignent que ce ne soit un prétexte pour repérer les lieux en vue d'une colonisation. Conrad, en plus de guider et protéger le Végan, va devoir découvrir le but réel de sa visite.

 

Ce roman est un peu bizarre. Il mélange l'antiquité grecque par le biais de quelques références à la mythologie, avec des histoires d'extra-terrestres, de monstres mutants, de tribus cannibales, et de complots politiques. Et, comme le titre l'indique, un immortel.

 

Ce roman a reçu le prix Hugo en 1966, ex-aequo avec Dune de Herbert.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 07:17

InFolio

SérieFinMois

SF

20ème livre des  annales du Disque-Monde

Le Père Porcher – Terry Pratchett

 

Le Disque-Monde, fidèle à lui-même, se déplace à travers l'Univers sur le dos de la Tortue Céleste, la Grande A'Tuin. Et sur le Disque-Monde, une fois encore, rien ne va plus. Quand ce n’est pas la Mort qui part en vacances, c’est le Père Porcher qui disparaît. Oui !!! Vous savez bien, le Père Porcher. C’est le gros bonhomme au visage porcin, qui descend dans la cheminée dans son habit rouge le soir du Porcher, avale le verre de sherry et les petits gâteaux déposés à son intention, et laisse des cadeaux dans les chaussettes des enfants…  

Une fois n’est pas coutume, la Mort constatant sa disparition décide de le remplacer, aidé de son majordome, Albert. Affublé d’une fausse barbe, d’un coussin en guise de ventre, les voilà sur le traîneau tiré par quatre cochons, allant de maisons en maison. Avec sa vision décalée du monde des humains, et son esprit, comment dire… morbide, il faut s’attendre à tout en matière de cadeau.

La fée des dents est elle aussi fort en danger. Mais comme l’univers n’aime pas le vide, l’équilibre des choses s’évertue à faire apparaître d’autres êtres surnaturels, comme le dieu des gueules de bois.

La Mort, fort occupée par les cadeaux à distribuer, fait alors appel à sa petite fille, Suzanne pour comprendre la disparition du Père Porcher. Traînant le dieu des gueules de bois derrière elle, elle va devoir affronter un affreux assassin désireux de détruire toutes les croyances des enfants. Les mages, quant à eux se lancent dans des expériences interdites dans une salle de bain…

 

Ho ho ho, un roman abordant le thème des croyances enfantines à consommer sans modération, en croyant très fort aux fées, au Père Porcher, aux gnomes et aux croquemitaines.

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 07:16

InFolio

SérieFinMois

SF

 

19ème livre des  annales du Disque-Monde

Pieds d’argile – Terry Pratchett

 

Le Disque-Monde, fidèle à lui-même, se déplace à travers l'Univers sur le dos de la Tortue Céleste, la Grande A'Tuin. Et à Ankh-Morpok, la population pourtant habituée à en voir de toutes les couleurs, s’émeut soudainement. Deux meurtres ont été commis. Le Seigneur Vétérini, Patricien de la ville, échappe, quant à lui, à une tentative d’assassinat.

Dans de nombreuses usines, les golems, être d’argiles à qui l’on a donné la vie par magie, fournissent une main d’œuvre peu chère, et inépuisable. Tels les robots chez Asimov, ils sont « conçus » pour ne pas faire de mal aux humains. Et pourtant, ils sont craints et mal perçus par les humains, d’autant plus que leur comprotement devient soudainement un peu étrange. L’un d’eux devient vite le bouc émissaire le plus évident de ces meurtres. Le peuple gronde contre le Patricien, et certains envisagent de le remplacer.

Mais c’est sans compter sur le Guet Municipal d’Ankh-Morpok. Vimaire va se pencher sur le cas de l’empoisonnement de Vétérini, tandis que les autres Detritus, Carotte, Angua, Petitcul, Visite, Colon et Chicard vont s’ateler à résoudre les meurtres. Cependant, les guet est lui aussi agité de soubresauts. Le Nain Petitcul, allant à l’encontre les us des Nains, revendique sa féminité. Chicard est considéré par les partisans de la royauté comme le conte d’Ankh, dernier descendant d’une grande famille noble et ils veulent que ce soit lui qui remplace le Patricien. Et Angua est de plus en plus mal dans sa peau de loup-garou.  

Malgré ces difficultés, le Guet va s’efforcer d’élucider les meurtres et de démontrer l’innocence du Golem. Ce roman est donc construit comme un véritable polar, la touche d’humour british à la Pratchett en plus. Il s’interroge aussi sur la nature des golems, sur ce qu’ils peuvent vouloir exprimer, et la part d’humanité d’êtres non-humains.

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 07:15

InFolio

SérieFinMois

SF

 

18ème livre des  annales du Disque-Monde

Masquarade – Terry Pratchett

 

Le Disque-Monde, fidèle à lui-même, se déplace à travers l'Univers sur le dos de la Tortue Céleste, la Grande A'Tuin. Et chez les sorcires du royaume de Lancre, il y a comme un manque qui se fait sentir. Magrat Goussedail est très occupée par son rôle de reine, et ne peut plus prendre part au convent. Nounou Ogg et Mémé Ciredutemps décident donc de recruter Agnès Crettine. Mais celle-ci a choisi depuis une autre voie (ou voix ?) en devenant chanteuse d’opéra à Ankh-Morpok.

Elle s’y fait appeler Perdita X. Lerêve. Sa voix est exceptionnelle, mais son physique est ingrat et gras. On ne la complimente que pour ses beaux cheveux. Et pour les yeux du public, pour faire du chiffre et attirer es foules avec une belle plante, c’est Christine qui est choisie pour être sur le devant de la scène. Perdita reste invisible, derrière, et Christine fait du play-back.

Alors que Nounou et Mémé arrivent en ville (accompagnées du mythique chat Gredin), un mystérieux fantôme hante l’Opéra et est accusé d’y commettre des meurtres. Les sorcières vont donc bien entendu s’en mêler.

Attrait du gain contre éthique ; Sorcières contre Fantôme de l’Opéra… qui va gagner ?

 

Après un roman en Aurient s’inspirant du film « Les sept samouraïs », celui-ci plonge dans le monde du spectacle et parodie « le Fantôme de l’Opéra » de Gaston Leroux, et cette fois encore il recèle plein de bonnes trouvailles.

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 07:15

InFolio

SérieFinMois

SF

 

17ème livre des  annales du Disque-Monde

Les tribulations d’un mage en Aurient – Terry Pratchett


Le Disque-Monde, fidèle à lui-même, se déplace à travers l'Univers sur le dos de la Tortue Céleste, la Grande A'Tuin. Et des troubles politiques secouent l’Aurient, un pays lointain, vers l’Est et doté d’une Grande Muraille. La situation semble tellement grave qu’ils appellent au secours les mages de l’Université de l’Invisible d’Ankh-Morpok « Envoyez-nous tout de suite le grand maje ». Mais ils sont alors loin de soupçonner la couardise des mages les plus puissants. Ceux-ci envoient donc Rincevent (et son Bagage sur pieds), qui a le défaut d’écrire maje au lieu de mage et la qualité de parler la langue locale. Coté magie, il est resté toujours aussi nul que dans les tomes précédents où il apparaissait.

Bien entendu ce voyage ne sera pas de tout repos. En Aurient, se promène Cohen le Barbare avec l’intention de faire le casse de tous les temps. Il est accompagné de la Horde d'Argent composée de Gars Popaul, Hamish le Fou sur la chaise roulante, Flagorne le Malpoli, Caleb l'Eventreur, le Vieux Vincent et Ronald Cervelas dit Prof. A eux sept, ils sont capables de tout retourner et tout chambouler.

En Aurient, la foule s’agite aussi autour d’un petit livre rouge intitulé « Ce que j’ai fait pendant mes vacances », tandis que le régime impérial chancelle car la mort de l’Empereur est proche. Cinq grandes familles nobles s’apprêtent à se battre pour avoir le pouvoir, les Hong, les Fang, les Tang, les Sung, et les McSweeney.

Le voyage du pauvre Rincevent sera bien sûr remis entre les mains des divinités, dont la Dame, qui aiment jouer avec son existence.

 

Avec un clin d’œil au Sept Samouraïs, ce roman des annales du Disque-Monde se déroule donc dans une parodie de la Chine, où le régime impérial tyrannique est établi, et où un courant de pensée nouveau que l’on pourra assimiler au communisme est en train d’émerger.

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 07:10

InFolio

SérieFinMois

SF

 

16ème livre des  annales du Disque-Monde

Accros du roc – Terry Pratchett

 

Le Disque-Monde, fidèle à lui-même, se déplace à travers l'Univers sur le dos de la Tortue Céleste, la Grande A'Tuin.

Mais rien ne va plus pour la Mort du Disque-Monde. Il déprime et tente de tout oublier en s’engageant dans la légion étrangère Klatchienne.

Mais l’équilibre des choses doit être conservé, et Suzanne doit reprendre le boulot à sa place. Suzanne est l’enfant issu du mariage de Mortimer, l’apprenti de la mort, et de Ysabell, la fille adoptive de la Mort… quelle le veuille ou non, elle est la mieux placée pour agir à la place de la Mort.  

Et elle va avoir du boulot alors que les éléments se déchaînent à Ankh-Morpok. Kreskenn Kelenn vient en effet de débarquer dans la ville. Avec sa harpe, ce jeune barde espère y faire sa place avec ou sans l’accord de la Guilde des Musiciens. Il devient alors Buddy. Avec un troll qui tape sur des pierres, Lias Trapp devenu Magma, et un Nain, Nore Noresson qui joue du cor, ils fondent « le Groupe de Rocs ».  

Alors qu’il a brisé sa harpe, le destin le fait croiser un magasin aléatoire aux objets étranges dans lequel il achète une guitare électrique. La musique de Rocs déferle alors sur Ankh-Morpok, et la guitare électrique se déchaîne, envoûtant les foules.

 

Ce tome emploie à nouveau la Mort parmi les personnages principaux, malgré son absence qui oblige Suzanne à assurer l’intérim. Et c’est une fois encore jouissif de voir combien il a un comportement en décalage par rapport aux humains. On y retrouve aussi Albert, le majordome de la mort et la Mort aux Rats qui couine à qui mieux mieux.

Mais c’est surtout la Musique vivante qui a la vedette. Encore un excellent moment de rire et de détente avec ce tome.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 07:17

InFolio

SF

La nef des fous - Richard Paul Russo

 

L'Argonos est un gigantesque vaisseau spatial qui voyage de mondes en mondes. Il voyage depuis si longtemps que sa raison d'être s'est perdue. La population qui vit à bord ne sait plus pourquoi ils voyagent ainsi.

A son bord, la société est structurée avec d'une part les soutiers qui travaillent pour entretenir le vaisseau vétuste, et d'autre part les dirigeants, les politiciens, les religieux. Ces derniers forment une caste plus riche et ils imposent leurs choix aux soutiers. 

Une lutte pour le pouvoir déchire justement la haute caste, opposant les religieux menés par l'Evèque Soldano, et le capitaine actuel Nikos Costa.

Le narrateur est justement l'un des conseillers du capitaine Nikos. Bartholoméo Aguilera est né avec des malformations qui l'obligent à avoir un exosquelette et des prothèses à la pace des bras. Mais ces difficultés ont forgé son caractère et il est devenu un fin stratège, précieux aux yeux de Nikos. Il est aussi l'ami d'un soutier, nommé Pär, un nain qui a souvent plein d'informations utiles à échanger. Il cotoie aussi une femme prètre, Père Veronica.

 

Les tensions à bord du vaisseau sont exacerbées car depuis 14 ans, le vaisseau n'a pas pu visiter de nouvelle planète. Or, cette fois, l'étoile qu'ils ont choisi de visiter comporte une planète. En plus, il y a sur sa surface de la végétation et un signal radio. Cette planète pourrait se révéler très stratégique.

L'Evèque s'empresse donc de la nommer Antioche. Et Batholoméo a un rôle majeur dans la visite de la planète et dans les événements qui s'en suivent.

 

Mais sur place, ce qu'ils découvrent n'est pas ce qu'ils imaginaient...

Face aux enjeux politiques, aux choix d'avenir, aux tensions et au danger, Bartholoméo et les autres sauront-ils prendre les bonnes décisisons ?

 

Comme ça, à lire le résumé, on se dit, bon, encore un livre sur un voyage sans fin, où les habitants du vaisseau ont oublié leur histoire. Bon, oui, encore un...

On peut accorder à celui-ci la présence de rebondissements et de suspens qui sait maintenir l'attention. De plus, il y a des personnages assez peu communs, de l'Evèque mégalomane, à l'handicapé amoureux d'une femme prètre, au nain facétieux et comploteur. Mais ça n'empèche pas le récit de parfois s'enfoncer dans des passages un peu trop longs (à mon goût) et d'employer certaines solutions un peu trop évidentes (ça manque de surprises, étant donné que c'est un thème déjà vu).

Partager cet article
Repost0